Accueil
Remonter
Be 2007
Be 2008
Be 2009
Be 2010
Be 2011
Be 2012
Be 2013
Be 2014
Be 2015
Be 2016
Be 2017-1
Be 2017-2
Be 2017-3

 

Be Bop et Be Wa

Nées le 01/09/2006 (date approximative)

 

Page précédente   Page suivante

Année 2017

Avril 2017 (suite)

Be Bop est attaquée par Europe et Feedback.

Be Bop chatte

-

11/04/2017

Europe et Feedback ont attaqué Be Bop. Elle se trouvait en dehors de l'enclos des chats, mais, près de la maison. L'enclos sécurisé est utilisé en permanence par Moumine et Ma P'tite Mue. Par contre, les 3 chattes adultes ont gardées partiellement leurs anciennes habitudes. Elles demandent à parcourir leur territoire de chasse autour de la maison. Personnellement, je préfèrerais qu'elles s'habituent complètement à vivre dans le domaine des chipies pour des raisons sécuritaires car je n'ai pas confiance dans le comportement d' Europe et Feedback avec les chats. Michel pense qu'elles ont besoin de leurs anciennes habitudes pour conserver leur épanouissement. Je suppose que les deux façons de penser se justifient.

En fin de matinée, Be Bop revient de sa promenade. En général, elle monte sur le rebord de la fenêtre de la chambre et attend que j'ouvre. De ma place, je ne vois pas cette fenêtre mais j'entends les aboiements d'Europe ou de Feedback, ce qui me laisse le temps d'intervenir. Cette fois, les deux chiens étaient ensemble et tout s'est passé sans un seul bruit. Je suppose que Be Bop a attendu un moment puis, l'excitation des deux chiens a fait qu'elle a cherché refuge sous la voiture. Europe s'est glissée totalement sous la voiture et a rabattu la chatte vers la gueule de Feedback. Nous avons été alerté par un feulement et nous avons trouvé Be Bop face à Feedback qui avait la truffe en sang . J'ai entraperçu la tête d'Europe qui dépassait légèrement de dessous la voiture au ras de la chatte et Jarouska qui observait. J'ai retenu Feedback par la peau du cou pendant que Michel prenait Be Bop dans ses bras et la rapportait dans la chambre.

Elle est profondément choquée mais elle ronronne quand même. Le temps que je quitte la pièce cinq minutes, elle n'est plus là et s'est cachée dans le grenier.  J'essaie de la rechercher plusieurs fois dans l'après midi mais elle est invisible. Je dépose à tout hasard à manger et à boire.

-

12/04/2017

8h du matin, Be Bop est introuvable, elle n'a pas touchée à l'alimentation. Avec Michel, on commence à déplacer tout ce qui est possible et nous la retrouvons caché derrière des meubles sous une pile de chaises. Elle sent très fort l'ammoniaque, elle a de la fièvre,  il y a du sang séché à proximité et elle est en piteux état.  Nous la déposons à la clinique vétérinaire. En fin d'après midi, la vétérinaire nous rappelle, elle a opéré mais les dégâts sont importants. Un croc de Feedback a perforé un muscle de la cuisse et il a mâchouillé le ventre faisant des dégâts nombreux. La vessie est intacte. La chatte a aussi un énorme hématome sur la poitrine et son pronostic vital est mal engagé. La vétérinaire m’a montré les dégâts sur la radio. Il va falloir beaucoup de temps et de patience pour que tout se répare si Be Bop vit

-

13/04/2017

Je passe voir Be Bop dans l'après midi. Elle est très faible mais elle ronronne. Elle ne veut pas manger, elle a de la fièvre.

-

14/04/2017

Lors de ma visite dans l'après midi, la vétérinaire me propose de la reprendre à la maison pour que cela la motive et l'aide à redémarrer. Je peux la ramener dès que j'en sens la nécessité et cela même ce weekend de Pâques. Dès son arrivée dans la chambre, Be Bop se faufile à l'abri sous la tête de mon lit. Les autres chats ont senti les odeurs de stress et de médicaments. Les deux chipies sont apeurées et se serrent les coudes.

-

15/04/2017

Ce matin nous avons déménagé le lit, récupéré la chatte et je lui ai donné son médicament, un peu d'eau à la seringue et un peu de pâté pour chatons qu'elle a bien voulu prendre au bout de mon doigt. Après cet effort elle est restée 1 h sur moi en ronronnant par intermittence. Dès que je me suis levée, elle est repartie sous le lit. En début d'après midi, à nouveau, déménagement du lit, un peu de pâté sur le doigt etc.... Je me suis assise sur le lit, la chatte sur le ventre, Dièse à côté, Ma P'tite Mue sur les jambes et Moumine agitée avant d'être remise en place par Dièse et qui a rejoint mes doigts de pieds. Be Wa a préférée s'installer au calme dans le grenier.  Avec tout cela, la position assise, s'est transformée en position allongée, Be Bop a glissée progressivement  le long de mon bras, j'ai ajouté une couverture polaire et nous avons dormi pendant 3 h. Au réveil, j'ai mis une petite couverture polaire au fond d'un grand coussin à chat, déposé la chatte dedans et, comme elle semblait l'accepter, coincé le tout entre la petite table et la bibliothèque, c'est mieux, à mon avis que le dessous glacial du lit.

-

Constat

Europe et Feedback ont fait d'énormes progrès pour s'installer dans notre mode de vie. Ils ne mordent plus sans prévenir les personnes et les chiens. Les deux chiens avertissent par un grognement quand une action ou une présence leur est inconfortable. Ils manifestent leur joie de vie et indiquent ce qu'ils aiment. Avec cette attaque, le retour de balancier est à la mesure de leurs progrès. Les maitres précédents, pour des raisons qui leurs sont propres, ont appris aux deux chiens à pourchasser les chats. Souvent l’inconscience ou le mal être des personnes les entraine à faire des actes peu glorieux.  Malheureusement, je ne pense pas pouvoir modifier efficacement cela après 6 ans passés à être récompensés pour cette action. Europe et Feedback ont donc de nouveau un territoire restreint, sans accès au grand terrain (lieu neutre de rencontre chiens et chats adultes en liberté). Ils font le parcours entre la maison et le champ tenus en laisse et je pense que cela sera définitif. Moumine et Ma P'tite Mue qui n'ont jamais connues de grands espaces continueront à vivre comme avant la stérilisation dans leur domaine. Les chats adultes poursuivront leur vie comme ils le faisaient avant, mais, de plus en plus, dans la journée, ils demandent d'eux mêmes à rejoindre l'enclos des chipies.

Pour mieux comprendre le comportement d'Europe

Pour mieux comprendre le comportement de Feedback

Pour suivre l'évolution des conséquences d'une morsure de chien sur l'état de santé de Be Bop

-

17/04/2017

Le corps de Be Bop dégage une odeur qui devient de plus en plus forte et désagréable. Tous les chats ont déserté la pièce, les chipies, pourtant très gourmandes, n'ont même pas mangé. Une nouveauté dans leur comportement, maintenant, si elles entendent les chiens aboyer dehors ou s'exciter,  elles se précipitent en haut de leurs escaliers à chat. Je suppose qu'une relation a été faite entre l'état de Be Bop et des chiens nerveux. Par contre, dès que Feedback et Europe rentrent chez eux, elles viennent facilement se frotter contre nos chiens et elles n'en ont pas peur.

-

18/04/2017

Be Bop est à nouveau hospitalisée, la chambre est nettoyée à fond, les chats ont réintégré leur territoire.

-

20/4/2017

A 14 h je rends visite à Be Bop à la clinique vétérinaire. Elle est moins bien qu'hier à la même heure, elle n'a pas voulu manger et elle est moins coopérative pour se laisser soigner . Peut être parce que sa perfusion n'est pas bien passée cette nuit? Ou parce que son état  s'améliore sur certains aspects (elle sent moins fort donc moins de nécrose) ? D'autres raisons sont possibles. Nous avons fait un gros échange de câlins, elle a donné un grand coup de tête dans la gamelle d'eau qui s'est répandue sur son tapis. Au toucher, elle est très maigre.

-

21/04/2017

Je viens de passer voir Be Bop. Elle m'a fait des câlins mais c'est une petite chatte qui en a assez et elle ne mange toujours pas. Si je reprends une photo de profil  de Be Bop, Feedback plante ses crocs à l'intérieur de la cuisse et dans la  poche de graisse (panicule adipeux) qui pend sous le ventre, à proximité des pattes arrières..

-

Le même profil sur les radios faites lors de son admission le 12 avril.

 Chloé a eu la gentillesse de me la commenter : "Je vois un épanchement thoracique, mais qui n'est pas très étendu, et qui ne doit pas trop la gêner pour respirer. Par contre, les tissus entre la paroi musculaire et la peau au niveau abdominal sont en effet bien abimés, emphysème +++. Les nécroses au niveau du ventre et du pli inguinale sont souvent chez les chats très très impressionnantes."

Toutes les petites taches plus foncées dans cette poche de graisse sont des séquelles de ce qui a été lésé par Feedback. Toute cette partie ainsi qu'un peu de la cuisse se nécrose actuellement et va tomber laissant un trou béant. cela correspond à la partie blanc jaunâtre sur cette autre photo. Tout le temps de la nécrose, l'animal a une forte fièvre et sent très mauvais. Par la suite, Il faut attendre que tout se reconstruise et garder l'ensemble propre. Ce qui tombe, rapporté à la taille générale du chat est considérable.

-

22/04/2017

9h Be Bop digère normalement pour la première fois depuis son accident, le transit reprend. La vétérinaire lui fait ses soins et Michel peut passer la prendre pour un week-end avec nous, cela pourrait être bon pour son moral.

14 h Be Bop se repose. Elle a retrouvé son gros coussin avec plaisir et elle dort.

 

 Les deux chipies voulaient tester, la litière et le contenu de la gamelle de nourriture. Nous les avons sorties de la chambre car j'ai besoin de savoir si Be Bop s'alimente et digère. Je commence son traitement à partir de ce soir. Tout est bien détaillé mais ce n'est pas évident, j'ai peur de lui faire mal.

  

  -

Tard en soirée, Don Gio a demandé à venir dans la chambre. Il a jeté un petit coup d'œil vers le coussin de Be Bop puis il s'est installé sur sa couverture, comme à son habitude. Cette nuit, Be Bop s'est déplacée plusieurs fois dans la chambre. Elle marche bien mieux maintenant que le trou est ouvert, même s'il est peu ragoutant à voir. J'avais disposé de la nourriture de types divers dans plusieurs endroits. Je pense qu'elle grignote un peu avec une préférence pour l'emplacement réservé à l'alimentation des chipies. A un moment donné, elle s'est couché près de Don Gio endormi puis elle est revenue dans son coussin.

-

23/04/2017

Ce matin, j'ai ouvert la demie-porte pour que les chipies viennent finir les restes de la nuit et pour qu'elles gardent le contact. Petite forme pour Be Bop qui semble avoir de la fièvre et qui éternue.

-

24/04/2017

La vétérinaire revoie Be Bop en fin de matinée. Si nous lui faisons endurer tout cela pour la sauver, cela en vaut la peine, même si elle ne peut pas comprendre pourquoi on la martyrise ainsi. S'il s'agit simplement d'une prolongation de quelques semaines avec une fin prévisible, histoire de se donner bonne conscience dans le style, on aura tout tenté, je m'en voudrai beaucoup de ne pas avoir su stopper un acharnement médical.

 

-

 

Be Bop est de nouveau hospitalisée. Elle était déshydratée, elle va être sous perfusion pendant quelques jours. Les tissus nécrosés continuent de tomber, la plaie est "monstrueuse" (dixit la vétérinaire), elle englobe le ventre et la cuisse mais elle est propre. Le gros problème, c'est l'alimentation qui ne redémarre pas.

-

25/04/2017

Aujourd'hui la vétérinaire a ajouté un anti vomitif à son traitement. Be Bop a mangé devant moi, fait des câlins, digère, elle se sent un peu mieux. Le trou fait une grosse poche béante, de quoi loger un bébé kangourou géant. Elle reste en clinique encore une journée.

-

26/04/2017

Be Bop est de nouveau à la maison, à l'essai. J'avais préparé la chambre, déposé son coussin à l'endroit qu'elle préfère, mis une alèze à la place de la litière (pour éviter que les grains rentrent dans la plaie), lavé le sol à la javel pour prévenir les contaminations et sorti les autres chats pour qu'ils ne testent pas le tout.  A son arrivée, elle a filé sous le lit comme d'habitude. Lorsque je suis revenue quelques minutes plus tard, elle était installée sur mon lit, au niveau de la taie d'oreiller.

Cela m'a fait plaisir qu'elle puisse grimper sur le lit mais comme je ne pensais pas qu'elle y arriverait, je n'avait pas mis la grande alèze anti- fuites-diverses de sa part. Je n'aurai plus qu'à refaire les lits ce soir après ses soins. Pour l'instant elle dort. J'ai passé une bonne partie de l'après midi avec elle pour voir son comportement.

 

Dès qu'elle se réveille, je la dépose au sol avant qu'elle n'essaie de le faire toute seule. Elle se déplace dans la pièce en passant sous le lit. Par exemple, pour faire dans son bac. Elle n'a pas mangé, ni bu, alors, avant qu'elle ne se déshydrate j'ai donné de l'eau à la pipette. A un moment donné elle a voulu se reposer sur la couverture rouge des chipies . Comme elle n'arrivait pas à se soulever pour y arriver, j'ai déposé la couverture sur le sol et elle a commencé à la pétrir. A 20 h nous lui avons fait ses soins et Michel a pris une photo, cela nous permet de voir l'évolution et de ne pas nous décourager. Il y a encore un petit bout de tissu nécrosé.

Une fois propre, nous badigeonnons avec du Sulmidol et elle reste dans mes bras le temps qu'un soulagement arrive. Nous avons décidé de l'installer pour la nuit dans le cabinet de toilettes qui est à l'étage. Elle ne sera pas dérangée par les chats et les chiens. La pièce n'est pas trop grande, c'est rassurant. Nous lui avons déposé tous ce qui pourrait lui faire plaisir avec son coussin et la couverture des chipies. Nous avons mis aussi du choix alimentaire et nous verrons demain si elle a mangé pendant la nuit.

-

27/04/2017

Vérification ce matin, Be Bop n'a pas bu ni mangé pendant la nuit mais elle se déplace.

7 h 30 Nous la redescendons dans notre chambre. Je la fait boire avec une pipette et lui fait avaler ses médicaments. Nous lui faisons les soins. Elle ne bronche pas pendant le lavage de la plaie mais le comblement avec du Sulmidol semble douloureux. Je la garde sur mes genoux le temps qu'elle s'arrête de trembler.

9h Boisson à la pipette, un peu de Nutriplusgel dans la gueule (et sur les vêtements). Elle pèse 3 kg, elle a perdu 1kg 500. Une fois par terre, elle va faire pipi sur l'alèze de sa litière et explore un peu la chambre. Je vais la laisser seule un moment pour rejoindre les chiens et prendre mon deuxième petit déjeuner. Ensuite, nous irons faire une promenade dans le froid et l'humidité.

9h 30 Nous recevons un colis pour Be Bop avec plein de bonnes choses pour elle. Passé le moment de surprise nous cherchons qui l'a envoyé car il n'y a pas le nom de l'expéditeur. Je lance un SOS sur Facebook et la super donatrice sympa se dénonce, c'est une amie, Agnès Genin. Son geste nous fait chaud au cœur. D'un seul coup le moral remonte en flèche et le comportement de tous les 4 pattes suit cette hausse positive. Comme je l'écris à Agnès sur Facebook :  votre cadeau va faire plein d'heureux à commencer par mon tour de taille, je viens de promener les chiens avant d'avoir besoin d'un 3ème petit déjeuner car les émotions font faire le yoyo au diabète. Ensuite, comme je suis très contente, pour le coup, Feedback me fait pleins de câlins, du style, "ça y est l'éponge est passée, on recommence comme avant".  Europe a bien voulu communiquer de nouveau avec moi. Pour Be Bop, j'ai bon espoir qu'elle soit sensible aussi aux ondes positives qui viennent de se mettre en route

Je dépose dans la chambre, le nouveau coussin, les jouets et un peu de la nouvelle alimentation. Be Bop qui, entre temps, s'était caché sous le lit, est intriguée. Pour la première fois depuis 16 jours je l'entends miauler. Elle sort avec précaution et essaie le coussin.

-

Un peu de pétrissage de l'objet pour montrer sa satisfaction.

-

-

Elle reste dedans un bon moment

-

 

-

-

Son regard est ensuite attiré par les jouets, elle va les renifler mais cela doit être un peu tôt encore pour avoir envie de jouer. Trop tôt aussi pour manger. Elle explore un peu la chambre et décide de monter sur mon lit, ce qu'elle arrive à faire après deux essais. J'en ai profité pour lui donner à boire à la pipette et tester sur ses gencives un peu de la crème nutritive qui était dans le colis. Elle lèche, ne recrache pas et s'installe pour dormir. Comme elle semble réactive aux nouveautés dans son environnement, je recycle aussi le carton d'emballage du colis. D'après elle, il est parfait !

 

-

28/04/2017

Ce matin, nous montons chercher Be Bop à l'étage, elle n'a pas voulu manger ni boire, la litière est propre, elle n'a pas uriné de toute la nuit. Pour le coup, je ne suis pas contente et je le lui dis. Si nous la mettons à l'étage la nuit c'est pour qu'elle soit au calme et pour que nous puissions voir si elle s'alimente. De plus, il y a 7 chiens et 4 autres chats qui ont besoin de nous eux aussi et il faut qu'ils circulent librement. Ils ont aussi besoin d'un peu d'attention.  Je ne veux pas qu'elle continue à passer deux jours sous perfusion à la clinique puis revenir et ensuite repartir.  Je décide de la faire boire avec une pipette et de l'alimenter en lui mettant de la pâté directement dans la gueule et cela toutes les heures. Elle n'est pas contente sur le moment et me le montre.

Be Bop cicatrisation

-

   Be Bop cicatrisation

-

Be Bop précise aussi qu'elle peut me mordre et me griffer mais elle fait juste un avertissement. Sa cicatrisation semble être correcte. Là aussi, pour les soins, elle en a assez et commence à se tortiller, donc pas de photo possible pour voir l'évolution. Une fois les soins et le gavage terminés, elle reste sur mes genoux, elle va à sa litière ou elle explore la pièce. Elle se choisit un lieu de couchage différent à chaque fois, elle pétrit, elle ronronne, mon nourrissage intensif ne semble pas avoir trop d'inconvénients. Pendant qu'elle pétrit son coussin, je photographie l'aspect vertical de la cicatrice.

 Be Bop cicatrisation

-

 Be Bop cicatrisation

La partie basse est bien collée à la peau. Le trou se trouve dans la partie haute, comme si on avait décollé la peau du reste de l'anatomie. C'est assez profond. A l'extérieur, on voit encore des parties nécrosées. J'ai discuté avec la vétérinaire et nous allons assumer son évolution jusqu'à mardi après midi, date de notre prochain rendez vous. Nous avons monté Be Bop à l'étage vers 23h avec ses couchages préférés. Elle est monté aussitôt dans une petite alcôve qu'elle avait repérée la veille et elle y est restée jusqu'au matin, comme elle l'avait fait auparavant.

-

29/04/2017

7h30 Nous la redescendons dans notre chambre. Comme hier, elle n'a pas mangé, ni bu, ni utilisé sa litière. Je commence par la faire boire, manger un peu et avaler ses médicaments. Ensuite je fais ma piqûre d'insuline, prend mon petit déjeuner et nous promenons les chiens.

8h30 Avec Michel nous nettoyons la plaie et nous la badigeonnons de Sulmidol. Je la garde un moment sur mes genoux le temps qu'elle se détende.

9h30 Je la fais boire, manger un peu, elle semble fatiguée et peu motivée. Elle reste un bon moment dans sa litière.

Be Bop cicatrisation

 

Puis, elle va se cacher sous le lit. Alors, je la laisse tranquille et rejoins le reste des 4 pattes.

Be Bop cicatrisation

-

Michel a allumé du feu dans la cheminée car il fait 15° dans la cuisine et 2° dehors. Les hirondelles chantent dans la petite pièce, le soleil, bien présent leur donne le moral. Les autres chats, dégustent l'alimentation non utilisée par Be Bop, cela doit être suffisamment bon puisque Dièse et Be Wa restent dans l'enclos avec les chipies et ne demandent pas à vadrouiller sur le grand terrain. Gluck, Jolas et Jarouska sont dehors, les autres chiens sont restés au chaud dans la grande pièce. Je prends mon deuxième petit déjeuner et lis mon courrier. Ensuite, toutes les heures, je la fais boire et je lui donne un peu à manger. Elle accepte (garde dans sa gueule) la crème vitaminée envoyée par Agnès et quelques noisettes de viande hachée.

13h30 Comme il fait beau, je décide de sortir Be Bop dans l'enclos des chats. Elle commence par se mettre en protection sous les branches mortes que nous avons laissé exprès. Cela fait une cachette symbolique et les deux chipies l'utilisent très souvent.

Be Bop première sortie

 -

Be Bop première sortie

 -

Be Bop première sortie

 -

Be Bop première sortie

-

 Be Bop première sortie

-

Une fois rassurée, elle commence une petite toilette.

 Be Bop première sortie

-

Enfin, elle sort de son abri mais en ne s'en éloignant pas

Be Bop première sortie

 -

 Be Bop première sortie

-

 Be Bop première sortie

-

 Be Bop première sortie

-

Be Bop première sortie

-

Be Bop première sortie

-

Be Bop première sortie

-

Les chipies se rapprochent de Be Bop, ce sont les ombres noirs de chaque côté de la chatte.

 Be Bop première sortie

-

 Elles restent prudentes lorsque Be Bop les regarde ou se rapproche d'elles.

 Be Bop et les chipies

-

Be Bop et les chipies

-

Ensuite, dès que Be Bop va bouger dans l'enclos,  les chipies vont faire de la surveillance.

Be Bop et les chipies

-

 Exactement comme Be Bop ou Be Wa le faisaient pour elles et elles seront toujours soit à proximité, soit aux aguets.

Be Bop et les chipies

-

 Be Bop et les chipies

-

   Be Bop et les chipies

-

Sa sœur Be Wa a un autre comportement. Depuis que Be Bop est blessée, Be Wa la fuit ou réagit avec un air dégoûté.

Be Wa

-

 Be Wa

 Une façon chat d'indiquer un stress? Elle va quitter l'enclos assez rapidement et se réfugie dans le grenier. Dièse n'est pas présente, dans la journée, elle préfère partir assez loin. Le soir, quand nous mettons Be Bop à l'étage, Dièse, Be Wa et les chipies se regroupent pour passer la nuit ensemble.

Be Bop explore l'enclos

 Be Bop première sortie

-

Puis, Be Bop s'installe sur l'herbe et commence un toilettage en règle. C'est difficile car tout l'arrière train est plus ou moins imbibé de Sulmidol et cela colle les poils

Be Bop première sortie

-

 Be Bop première sortie

 -

Elle en profite pour regarder l'ouverture mais elle n'y touche pas

 Be Bop première sortie

-

Be Bop première sortie

-

Ensuite, repos à l'ombre

 Be Bop première sortie

 -

Be Bop première sortie

 -

Be Bop première sortie

-

 

 -

 

 -

30/04/2017

Be Bop a passé une bonne nuit. Sa digestion se fait et elle continue de boire un peu toute seule. Il y a beaucoup de vent, je ne l'ai sortie qu'une heure dans l'enclos. Les chipies ne font plus de surveillance systématique.

-

Mai 2017

01/05/2017

Pour les personnes qui s'étonnent de voir une plaie aussi importante non suturée, je pense, mais je peux me tromper, que cela pourrait ressembler à un ulcère sur une jambe. C'est un trou qui se creuse et il faut attendre qu'il s'arrête de se nécroser puis attendre qu'il se comble. Il ne viendrait à personne l'idée de mettre des agrafes ou de coudre ce genre de plaie. Pour ce qui est des pansements, il est impossible de faire tenir quoique ce soit sur cet emplacement. Un lien pour comprendre l'expression cicatrisation en seconde intention

http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/cicatrisation/11989

-

Agnès a offert des jouets, mais Be Bop ne semblait pas intéressée. Ce matin, Dièse est entrée dans la chambre et elle a fait son choix en repartant avec un sachet odorant. Une des chipies en a fait autant avec une petite souris. La concurrence a motivé Be Bop

Be Bop convalescence

-

Be Bop et ses jouets

-

Be Bop pétrit son coussin

Be Bop et son coussin

-

Elle hésite entre son coussin et la couverture

Be Bop et la couverture

-

et choisit la petite alcôve qui abrite habituellement le plateau avec la nourriture des chipies mais que j'ai remplacé par une vieille serviette éponge.

Be Bop dans l'alcove

-

Il pleut, il y a de l'orage et quelques éclaircies. J'ai profité d'un court moment sans pluie pour sortir Be Bop, j'ai l'impression qu'elle en a besoin pour se dynamiser. Elle arpente le terrain, fait ses besoins à l'endroit où Michel lui a retourné un peu de terre, fait ses griffes au bas d'un arbre et entreprend un nettoyage en règle de sa plaie. Un bon moral me semble très important dans un processus de guérison. Dès que Be Bop est dehors, les chipies arrivent. Elles commencent par surveiller puis elles se détendent et jouent mais toujours à proximité de Be Bop

 Be Bop 01/05/2017

-

Dès que Be Bop se déplace, les chipies reprennent leur surveillance

Be Bop 01/05/2017

-

Be Bop 01/05/2017

-

 Be Bop 01/05/2017

-

Be Bop 01/05/2017

-

Dièse vient jeter un coup d'œil mais elle reste sur le pas de la porte de l'atelier, elle ne s'approche pas de Be Bop. Dans la chambre, c'est l'inverse, Dièse peut rester à proximité de la malade mais elle impose une distance entre les chipies et Be Bop. Be Wa ne vient pas voir sa sœur.

  Dièse 

 -

Be Bop arpente tout l'enclos, comme si elle avait besoin de mouvement. Elle utilise la petite parcelle de terre retournée pour faire ses besoins. Elle fait aussi une grande toilette.

Be Bop 01/05/2017

-

La position me permet de voir un autre point de nécrose sur la cuisse

Be Bop 01/05/2017

-

Ensuite, c'est un moment de repos. 

 Be Bop 01/05/2017

 -  

Be Bop 01/05/2017

-

Be Bop 01/05/2017

-

Be Bop 01/05/2017

-

 Be Bop 01/05/2017

-

Be Bop 01/05/2017

-

Be Bop 01/05/2017

-

Be Bop 01/05/2017

-

02/05/2017

Visite vétérinaire pour Be Bop. Un peu de plus : la plaie est propre, le ventre et la poitrine sont moins gonflés. Malheureusement, beaucoup de moins : d'autre points de nécrose lâchent avec écoulement purulent depuis ce matin. Nous changeons de technique de soins, la chatte est confinée, j'alterne Bétadine gel et Sulmidol plusieurs fois par jour. je continue à la faire boire et manger toutes les heures. Vendredi nous faisons le point et déciderons de la suite à donner car Be Bop souffre.

-

03/05/2017

Be Bop recherche la présence de Don Gio. Sa confiance dans nos chiens n'est pas altérée, elle fait la différence entre leur comportement et celui de Feedback et Europe. 

 Be Bop et Don Gio

-

04/05/2017

  Be Bop

-

 Be Bop

-

Be Bop

-

Be Bop

-

Un nouveau point de nécrose s'installe sur l'extérieur de sa cuisse droite mais, ni moi avec la photo qui me montre la tache mouillée et rougeâtre à travers les poils, ni la vétérinaire et ses assistantes qui l'observeront vendredi ne le repère.  Je ne m'en rends compte  qu'au bout de 4 jours.

Be Bop nouvelle nécrose

-

05/05/2017

C'est aujourd'hui que nous décidons de continuer à soigner ou d'endormir Be Bop

J'ai gavé Be Bop toutes les heures pendant les deux jours précédents. Je lui ai donné à boire à la pipette, ce qui fait que j'en ai mis la moitié dans la gueule, la moitié sur sa bavette de poils blancs. Comme j'ai carte blanche pour la faire manger, j'ai suivi les suggestions données en direct ou sur internet, toutes les idées sont bonnes à prendre pour la motiver :

  • Elle a marqué de la préférence pour la marque Miamor Cat Snack, pâte multivitaminée et crème au pâté de foie

  • Elle a recraché selon les moments la pâte de la marque Beaphar et celle de la marque GimCat

  • Le Nutri plus Gel est impeccable pour lui faire avaler ses antibiotiques, le comprimé reste collé dessus et le tout sur la langue (ou occasionnellement sur mon doigt).

  • Elle a accepté les petits bouts de cœur de bœuf, elle crache quand elle en a assez.

  • Elle a commencé à trouver que les sardines à l'huile avaient une très légère odeur agréable mais pas au point d'en manger seule.

J'ai confiné Be Bop et badigeonné les plaies toutes les deux heures.

-

Une belle surprise de la part de Marie Do et Jean Marc du Berceau de la Muyre, Un gros colis "pour soutenir les combattants qui sont au front". Pleins de bonnes choses pour les 4 pattes, mais aussi pour les deux pattes De quoi optimiser au maximum  chaque fois qu'il y a une baisse de moral, ou, pour moi, une baisse de sucre. Ce colis arrive à point juste avant la visite vétérinaire décisive.

-

Visite vétérinaire en début d'après midi. Il y a un léger mieux au niveau de la cicatrisation. Le gros trou est propre, la chair commence à se refaire mais dedans il y a encore une ouverture de quelques millimètres de large mais qui semble profonde. Sur le flanc, l'abcès qui s'était ouvert mardi a laissé un trou mais il est propre lui aussi.  Sur les deux cuisses, un semblant de chair se reconstruit. Nous décidons de ne pas l'endormir définitivement et nous continuons les soins.

Be Bop est très faible mais nous espérons qu'elle s'en sortira. Depuis qu'elle est confinée son moral n'est pas au top. La vétérinaire accepte que je la sorte de nouveau au soleil mais d'essayer de lui éviter les déplacements. Pas évident à gérer! Nous commençons l'utilisation d'un produit qui aide à la reconstruction de la peau, du Dermapliq, le gros trou semble assez sain pour que cela soit possible.

Maintenant que la décision est prise, je ne retourne pas en arrière (leçons léos!) et nous allons tout faire pour positiver notre action et assumer notre choix.

-

Une petite sortie au soleil. Be Bop a écouté les oiseaux, fait sa toilette, grattée le sol, digéré. Moumine et Ma P'tite Mue sont présentes à proximité

Be Bop

-

Be Bop

-

Be Bop

-

06/05/2017

Les plaies vont un peu mieux mais pas les reins : Be Bop n'a pas uriné de toute la nuit et de toute la matinée, c'est inquiétant.

-

07/05/2017

Ce matin, un grand pipi de la part de Be Bop; de quoi remonter le moral. Les chiens sensibilisés par ma bonne humeur m'ont fait une grosse fête quand je suis rentrée dans la cuisine. Gluck était le plus foufou, sautant sur place et essayant de loger ses 95 kg dans mes bras comme un jeune chiot. Cet après midi, je vois la nouvelle ouverture à l'extérieur de la cuisse droite. Chaque fois qu'elle est humide quand je la prends dans mes bras, je sais maintenant que c'est un abcès qui a craqué, ce n'est pas la pommade qui a coulé!

-

08/05/2017

Be Bop a bien dormi et elle digère correctement. Je la fais boire à la pipette et manger en lui mettant des boulettes dans la gueule. Quand elle n'aime pas elle le recrache, sinon elle mâche. Ce matin elle a recraché 4 fois son comprimé d'antibiotique. Cela me montre qu'elle n'est pas aussi passive que je le craignais pour son alimentation. Be Bop éternue moins et ne montre plus (ou peu) de difficultés respiratoires.

 Nous avons vérifié, il n'y a pas de nouvelle plaie ouverte ou en formation pour l'instant.

  • La poitrine est redevenue normale et le petit point irrité qui était dessus semble en voie de disparition.

  • Le ventre dégonfle lui aussi. Dans le gros trou, on ne voit pas le fond de l'ouverture la plus profonde. Je serai un peu plus rassurée quand elle va se combler. Le trou moyen sur la partie haute du ventre a fini de se creuser, à première vue.

  • Les cuisses restent un problème car elles sont creusées à l'intérieur et à l'extérieur.

Tout ce qui a été percé ou mâchuré par la mâchoire de Feedback va partir en nécrose, en décollement de la peau ou en abcès.

-

Je fais de la câlin-thérapie avec Be Bop, cela ne peut  que nous faire du bien à toutes les deux. Après les soins, elle reste un moment sur mes genoux. J'en profite pour la caresser doucement et elle ronronne. Je sais qu'un chat peut ronronner dans une situation de plaisir mais aussi de stress, j'espère que dans ce cas, c'est un moment de confort pour elle. J'ai remarqué qu'il y a plusieurs sonorités différentes, selon que cela vient de la pointe du museau, de la boite crânienne, de la gorge ou de la poitrine, comme les chanteurs !

-

09/05/2017

A priori pas de nouveaux trous en formation ce matin et Be Bop recrache ses comprimés d'antibiotique. Au niveau poids elle reste à 3 kg depuis son opération. Nous avons profité d'un petit moment soleil pour sortir Be Bop. les deux chipies arrivent aussitôt  et tout le temps de la sortie de Be Bop, Moumine et Ma P'tite Mue ne sont pas loin

Be Bop et les chipies

-

 Be Wa, la sœur de Be Bop fait une petite apparition mais reste le plus loin possible

 Be Wa

-

 Be Bop commence par faire une toilette

 Be Bop toilette

-

Be Bop toilette

-

Be Bop toilette

-

 Be Bop toilette

-

puis je l'ai rentrée dès qu'elle a commencé à arpenter trop souvent  l'enclos.

Be Bop morsure

-

Elle s'intéresse à des plumes d'oiseau

Be Bop joue

-

 -Be Bop

-

-

-

  

-

-

 

-

 -

10/05/2017

J'ai trop gavé Be Bop, la digestion était lente à se faire depuis son intervention mais hier soir c'était en accéléré  ! Comme l'anus est encore insensibilisé par le traumatisme, il a fallu la nettoyer le plus souvent possible. Ce matin tout semble être rentré dans l'ordre. Elle était super dynamique et pour lui faire ses soins cela a été assez mouvementé. En début d'après midi, nous avons passé un long moment dehors. Be Bop s'est couchée au pied d'un arbre et elle s'est reposée. De retour dans la chambre, elle a sauté sur sa chaise préférée pour continuer la sieste.

-

11/05/2017

Be Bop a passé une bonne nuit. Ce matin nous avons modifié l'ensemble des soins mettant du Dermapliq sur toutes les ouvertures. Nous allons l'alterner un jour sur deux avec les soins traditionnels. Elle a semblé apprécier et elle a passé un bon moment sur mes genoux à ronronner. Comme le temps est à la pluie et à l'orage, je ne peux pas la sortir alors elle a eu droit à une autre séance câlin et comme cela se passait sur mon lit, nous avons sombré dans un sommeil réparateur, lovées l'une contre l'autre, pendant deux heures. Comme Be Bop est demandeuse de câlins, je fais mes bavardages téléphoniques dans la chambre, assise sur le lit, Be Bop sur le ventre qui dort ou ronronne. A un moment donné j'ai oublié de la câliner et j'ai senti deux petits coups de museau sur ma main pour m'inciter à continuer.

-

12/05/2017

Au niveau de la boisson et de l'alimentation, il y a un dilemme : il faut éviter que Be Bop se déshydrate et il faut qu'elle mange car cela aide à la reconstruction des tissus. Le gros stress et la douleur ont fait qu'elle ne pouvait pas boire et s'alimenter seule mais il serait préférable qu'elle redevienne autonome. Hier, j'ai très fortement limité les gavages eau et aliments. j'ai constaté que Be Bop boit toute seule. Pour l'alimentation, je ne sais pas alors, ce matin, je viens de peser ce qui est dans la coupelle et je verrai ce soir s'il y a une différence.  Je complète un peu quand même dans la journée et je remplace le gavage toutes les heures par des câlins sauf quand elle dort. Il pleut, je ne peux pas lui offrir une sortie sympa dans l'enclos qui la dynamise.

 -

-

Visite vétérinaire dans l'après midi

  • les vétérinaires n'ont pas vu de nouveaux points de nécrose.

  • Les plaies sont propres et un tissu de granulation semblerait se former. 

  • On stoppe les antibiotiques après un mois de prescription

  • Be Bop a perdu 200 g, elle ne pèse plus que 2kg 900, il faut que je continue à la faire manger.

  • J'ai carte blanche pour organiser le mode de vie et les soins de la chatte comme je l'entends. Son moral avec ses sorties au soleil est aussi important que les soins physiques ou le gavage.

Au retour, pas de soleil mais une éclaircie entre deux averses, je sors Be Bop

 

-

 

-

13/05/2017

Je pense qu'un autre avis vétérinaire serait justifié et, de préférence celui d'un spécialiste en chirurgie. Il pourrait examiner Be Bop avec un œil neuf et impartial. Nous nous engageons maintenant sur du long terme (plusieurs mois). Un mois en vie de chat n'est pas l'équivalent d'un mois en vie humaine, il faut avoir la certitude  d'œuvrer dans la bonne direction pour ne pas la faire souffrir inutilement.

-

14/05/2017

Le corps de Be Bop recommence à diffuser et à garder de la chaleur. C'est en le constatant que j'ai réalisé qu'elle n'avait plus cette capacité depuis son accident. Be Bop fait ses griffes sous le regard attentif des chipies

-

Dès qu'un bruit ou une présence l'inquiète, il y a aussitôt une chipie qui surveille.

 

-

-

-

 -

 -

Quand elle se détend, Be Bop fait sa toilette. Il ya encore beaucoup de poils collés par le Sulmidol. Cela commence à s'arranger car d'abord, nous mettons moins de ce produit, nous l'alternons avec la Bétadine Gel et le Dermapliq. Ensuite, Be Bop se déplace et ne reste plus sur la serviette imbibé du produit qui s'écoule.

-

-

La bavette n'est pas très propre. Cela correspond à la nourriture qu'elle recrache quand elle n'aime pas ce que je lui propose, et, la plupart des pâtes vitaminées sont collantes.

 -

 

-

 

 -

 

 - 

 

 -

  

-

15/05/2017

Pour la première fois depuis un mois, Be Wa ne fuit pas sa sœur Be Bop et reste à proximité.

-

 

-

Be Bop passe dans le tunnel de jeu des chipies. Moumine et Ma P'tite Mue aiment bien ce rouleau de grillage qui présente plein de possibilités.

-

Elle se promène

-

 

-

-

-

 

-

16/05/2017

Les chipies utilisent la maisonnette mais Be Bop reste méfiante même si cet objet l'intrigue

-

-

 

 -

-

-

-

-

-

 -

 

-

-

 

-

 

 

   -

18/05/2017

Be Bop a la diarrhée et elle a vomi ce que j'essayais de lui faire manger. Cela a commencé pendant la nuit et a continué une bonne partie de la journée. Je vois plusieurs raisons possibles : les crevettes que nous avons testé, l'anti inflammatoire utilisé comme anti douleur, l'alimentation par gavage, ou, un cocktail  de plusieurs choses. Je lui ai fait boire de l'eau avec un peu de Smecta et, comme la diarrhée était extrêmement liquide, j'ai donné 1/4 de comprimé de Spasfon. Tout est rentré dans l'ordre en fin d'après midi. Elle se reposait dans sa maisonnette et quand elle avait des spasmes, elle sortait. Cela m'a permis de voir que les spasmes s'espaçaient  puis qu'il n'y en avait plus.

Moumine et Ma P'tite Mue ont sauté à pattes jointes sur la maisonnette, l'aplatissant comme une galette. J'ai redressé le tout mais depuis que cela est de guingois, Be Bop l'a adopté jusqu'à expulser manu militari Moumine que voulait monter la garde et dormir à côté d'elle.

-

-

La maisonnette est adoptée définitivement et Moumine doit rester dehors

-

-

-

 

  Be Bop et les chipies

-

-

-

-

-

-

19/05/2017

Be Bop 2kg700. Cette nuit elle a enfin un peu mangé toute seule. Ce matin nous n'avons pas trouvé de diarrhée dans la pièce et elle a accepté de lécher de la pâté pour chaton de Royal Canin sur mon doigt. Elle mange et boit seule toute la journée.

-

20/05/2017

Deux bonnes nouvelles. La première, Be Bop boit et mange toute seule mais pas beaucoup à la fois. La deuxième bonne nouvelle, c'est que sa sœur Be Wa ne la fuit plus. Je suppose que dans le langage animal, c'est un point très positif. Comme elles sont restées un long moment côte à côte, j'en ai profité pour faire plein de photos.

Be Bop et Be Wa

-

-

 

-

 

 -

 

-

 

-

-

-

-

-

-

 

 -

 

 -

 

 -

-

 

-

-

 

-

Be Bop

 

-

-

 

-

 

-

-

 

-

 

-

 -

22/05/2017

Be Bop se dirige vers la gamelle d'eau où boit Be Wa. Aussitôt les chipies l'encadrent et l'accompagnent. Est ce qu'elles ont craint une réaction négative de Be Wa vis à vis de Be Bop?

-

Une fois la gamelle libérée par Be Wa, les chipies laissent Be Bop toute seule.

-

-

  

-

-

 

-

 

-

 

-

-

 Un nouveau progrès, Be Bop monte sur le banc favori des chats

-

 

 -

 

-

Page précédente   Page suivante